Vous êtes ici

AJAprès-match

Auxerre et Metz se quittent dos-à-dos

06 avr 2019

Les Auxerrois ont tenu la dragée haute au leader du championnat. Au terme d’une prestation compacte et aboutie, ils ont obtenu un partage des points 0-0 qui aurait méritait mieux.

Cela faisait longtemps que l’on n’avait pas vu l’AJA réaliser une prestation aboutie de la sorte. Face au leader du championnat, le FC Metz, les hommes de Cédric Daury ont basculé dans un système en 523. Osé mais terriblement efficace puisque Mathieu Michel n’a eu que des ballons aériens à repousser et que les Ajaïstes ont eu toutes les occasions franches du match. Mais à l’arrivée, ce n’est qu’un maigre 0-0 qui met fin à une série de cinq défaites de rang. Même si aux points, les locaux méritaient un petit peu mieux.

Fomba trouve le poteau.

Dans un début de match disputé, les deux équipes se sont principalement affrontées au milieu du terrain. Les Auxerrois ont laissé le ballon aux Messins, mais c’est bel et bien Fomba qui a eu la meilleure opportunité du match. A une trentaine de mètres, le milieu formé à l’AJA a déclenché une frappe flottante qui est venue s’écraser sur le poteau droit d’un Oukidja battu (15’). Grâce à un bon pressing dans l’entrejeu, Yattara s’est ouvert une possibilité de frappe, dévissée, à l’entrée de la surface (18’). Si ce n’est une tentative de Cohade sur un deuxième ballon, finalement passé au-dessus, les visiteurs n’ont pas eu grand-chose à se mettre sous la dent.

Des actions par intermittence.

L’AJA a ensuite eu deux bons rushs. Le premier juste avant l’heure de jeu avec une frappe lointaine de Souprayen (56’), un run de Philippoteaux conclu par une frappe passée juste à côté (59’) et une frappe de Yattara bien captée par le gardien messin (60’). Puis l’intensité des Bouguignons est retombée d’un cran. Sur plusieurs phases arrêtées (72’) et enfin une frappe de Dugimont détournée du bout des gants par Oukidja (90’), ils auraient pu ouvrir le score. Sans être chauvin, cela aurait été amplement mérité. Ce point du match nul ne fait pas l’affaire des bleu et blanc. Mais il a le mérite « d’enclencher quelque chose de positif ». A rééditer la semaine prochaine à Niort.

 

Allez la TeamAJA ! Tous unis derrière l’AJ Auxerre !

 

On coupe une spirale négative. Le maître mot, c'était d'être solide. C'est un bon point contre la meilleure équipe du championnat. Pour la confiance, c'était important d'enclencher quelque chose de positif. Il y a des motifs de satisfaction. On est sur la voie des progrès, sur la voie du mieux. Mais il y a encore du pain sur la planche. La course au maintien, c'est un nombre de points. Il ne faut compter que sur nous. La course continue.

Cédric Daury

 

On doit se battre pour nous, pour le club, pour l’institution, pour les salariés qui sont là tous les jours pour nous, pour la ville. On doit se battre pour ce grand club qu’est l’AJ Auxerre. Aujourd’hui on a montré un autre visage. Quand tu es capable de faire un match comme ça, il faut le répéter. C’est à nous d’aller le chercher au mental. Des fois il faut juste le rappeler.

Samuel Souprayen

 

Auxerre - Metz: 0-0

Auxerre, Stade Abbé Deschamps / 5415 spectateurs / Arbitre : Mr Benchabane

Avertissements : Souprayen (42’) pour Auxerre, Fofana (70’) pour Metz

 

AJ Auxerre, la compo : Michel, Goujon, Marcelin, Tacalfred, Souprayen (cap), Boto, Touré, Fomba, Mancini (Féret 68’), Yattara, Philippoteaux (Dugimont 68’)

Entraîneur : Cédric Daury

Metz, la compo : Oukidja, Gakpa, Sunzu, Delaine, Boye, Balliu, Fofana, Cohade (cap), Boulaya (Jallow 82’), Niane (Rivière 76’), Diallo

Entraîneur : Vincent Hognon

Dans la même catégorie

AJAprès-match
Le maintien, un stade plein, la retraite de Ju...
18 mai 2019
AJAprès-match
Pour son dernier déplacement de la saison en c...
11 mai 2019
AJAprès-match
Découvrez le onze de départ pour l'AJ Auxerre ...
10 mai 2019
AJAprès-match
Battue dans le temps additionnel par Châteauro...
04 mai 2019