Vous êtes ici

AJAvant-match

Deux formations à la relance

21 sep 2018

Malgré des débuts prometteurs, Auxerrois et Ajacciens vont s’affronter ce soir dans un duel de mal classés.

AJ Auxerre et AC Ajaccio sont sur des séries négatives. C’est un point commun que les deux formations n’aimeraient pas partager. À vouloir à tout prix s’en défaire. Pourtant, en début de saison, rien ne laissait présager des débuts aussi poussifs. Sous la houlette de Pablo Correa, les Icaunais observaient de belles dispositions en fin de saison dernière. Que les victoires à Orléans (0-3) et face à Nancy (1-0) confirmaient en août. D’autant plus que l’AJA en profitait pour passer les deux premiers tours de Coupe de la Ligue. Mais en Ligue 2, les résultats n’ont pas donné suite. Dominateurs stériles au Red Star (1-0), les coéquipiers d’Abdoul Ba, laissé au repos la semaine dernière, ont récidivé face à une équipe de Brest pleine de réalisme devant le but (0-2). Une réaction était espérée par le technicien uruguayen à Clermont. Elle n’est pas venue (2-0). Portant ainsi la mauvaise série à trois défaites consécutives, alors que ses troupes méritaient bien mieux sur le terrain. Elles sont donc retournées au travail, l’envie grondante de redresser la barre au plus vite. Et ont l’occasion de se relancer ce soir face à Ajaccio, une autre bête blessée.

 

Prime à l’attaque ?

En face, les auxerrois retrouveront deux anciens porteurs du maillot à la croix de Malte : Yann Boé Kane, lequel a passé 18 mois sur les bords de l’Yonne entre juillet 2014 et janvier 2016, et surtout Kévin Lejeune, auteur de 85 apparitions en L1 sous le maillot auxerrois. On peut avancer sans prendre grand risque que l’ancien pensionnaire de la Pyramide ne s’attendait pas à vivre une entame de championnat aussi délicate. Qui plus est après une victoire en déplacement à Béziers lors de la deuxième levée de L2 (0-1). Mais depuis, les corses n’ont glané que deux petits points à la maison face à Lorient (0-0) et au Paris FC (0-0). Autre similitude, AJA et ACA n’ont plus marqué en championnat depuis trois rencontres. Autant écrire que la première équipe qui marquera ce soir prendra une belle option sur une victoire tant convoitée de part et d’autre.

 

Ils se sont exprimés :

L’AJA a un effectif incroyable. Quand on lit les noms de l’effectif c’est assez impressionnant mais ils n’ont pas de résultats en ce moment. Donc eux aussi ont une forme de pression qui s’installe et qui n’est pas facile à gérer

Olivier Pantaloni

 

Il faudra d'abord gagner. C'est un adversaire qui se retrouve aussi dans une certaine difficulté au classement. Sa venue ici ne doit pas être un tremplin pour se refaire, cela doit être un tremplin pour nous. Un tremplin qu'on cherche pour rebondir, pas seulement sur un match

Pablo Correa

La conférence de presse du technicien auxerrois en intégralité ici

 

 

AJ Auxerre (16e, 6pts) - AC Ajaccio (17e, 5pts)

Ce soir à 20 heures. Stade Abbé Deschamps. Arbitre : Bastien Depechy

 

Les groupes

 

Auxerre : Michel, Westberg, Arcus, Ba, Bellugou, Boto, Souprayen, Adeoti, Barreto, Feret, Fomba, Toure, Dugimont, Ketkeophomphone, Mancini, Merdji, Philippoteaux, Yattara

Entraîneur : Pablo Correa

 

Ajaccio : Leroy, Sollacaro – Avinel, Cabit, Choplin, Marin, Michelin – Boé-Kane, Cavalli, Coutadeur, Dembélé, Laci, Lejeune, Nouri, Pellegrini, Tramoni – Gimbert, Mendes, Zady

Entraîneur : Olivier Pantaloni

Dans la même catégorie

AJAvant-match
Deux animations principales marqueront la renc...
17 juil 2019
AJAvant-match
Dernière journée de championnat pour l...
16 mai 2019
AJAvant-match
Cédric Daury a retenu vingt joueurs pour la ré...
16 mai 2019
AJAvant-match
Avant-dernière journée de championnat ...
09 mai 2019