Vous êtes ici

AJAprès-match

Frappés par l’infériorité numérique

15 mar 2019

Réduite à dix en deuxième période, l’AJ Auxerre a cédé dans les dernières minutes sur le terrain de Béziers. Elle ne possède plus que six points d’avance sur le dix-huitième.

Le match a basculé à la 68e minute de jeu. L’AJ Auxerre était bien en place. Elle avait tapé les montants à deux reprises, elle se procurait la plupart des occasions franches, et elle obtenait même quelques situations qui n’aboutissaient pas. Puis sur un ballon pratiquement anodin, Bellugou a laissé Beusnard s’échappé, contraignant Souprayen à retenir l’attaquant biterrois en position de dernier défenseur. L’arbitre du match a dégainé un carton rouge difficilement contestable, le premier de la saison pour les hommes de Pablo Correa. Derrière, ses joueurs n’ont pas su préserver le tableau d’affichage.

Un poteau et une barre pour Dugi’.

Mathieu Michel a rapidement été mis à contribution puisque les locaux ont eu la première occasion nette, par Beusnard, que l’ex-Nimoîs a repoussé (6’). Mancini a répliqué dans la foulée, séché dans la surface par Marillat (8’). Si Mme Frappart n’a rien signalé alors que le contact fut réel, le gardien héraultais est sorti sur blessure. Son remplaçant, Viot, a sorti les parades nécessaires tout au long de la rencontre. Et quand il fut battu, il a été sauvé par ses montants. Tout d’abord par son poteau sur une tête de Dugimont, trouvé au deuxième poteau par Mancini (31’). Puis par sa transversale sur un centre en rupture de ce même Dugimont (45+3’).

Barre rentrante pour Béziers.

Le début de deuxième période a également été à l’avantage des Auxerrois. Viot a été à la parade sur des frappes de Fomba (60’) et Mancini (61’). Puis le match a basculé, alors que l’AJA exploitait mal un contre par Philippoteaux (59’) et récidivait juste après l’expulsion avec un Mancini pas assez appliqué pour servir Bizet seul en retrait (77’). Le jeune attaquant bourguignon n’a par ailleurs pas démérité pour sa première titularisation chez les pros. Aabid ne cadrait pas sa tentative (82’), mais Bertrand trouvait les filets d’un gros missile avec l’aide de la barre (85’, 1-0). Le seul but du match alors que Viot détournait, en suivant et avec l’aide de sa barre, une tête d’Adéoti (86’). L’AJA est repartie bredouille de Béziers. Il s’agit de son quatrième revers de rang, alors que les Biterrois mettent un terme à une série de quatorze matches sans victoire. Et signent par la même occasion le premier succès de leur histoire à la maison en Domino’s Ligue 2. Place désormais à la trêve internationale, qui arrive à point nommé pour les Ajaïstes, et au prochain déplacement qui attend la TeamAJA au Paris FC dans 15 jours.

 

Allez la TeamAJA, on ne lâche rien !

 

Béziers – Auxerre : 1-0

Béziers, Stade de la Méditerranée / Arbitre : Mme Frappart

Expulsion : Souprayen (68’) pour Auxerre

Avertissements : Taillan (30’), Banda (56’) pour Béziers, Fomba (42’), Boto (62’) pour Auxerre

 

Béziers, la compo : Marillat (Viot 12’), Taillan, Cétout (Nouri 79’), Mostefa (c), Gbegnon, Banda (Denkey 82’), Beusnard, Aabid, Bertrand, Ramalingom, Boyer

Entraîneur : Mathieu Chabert

 

AJ Auxerre, la compo : Michel, Goujon, Bellugou, Souprayen, Boto, Mancini, Adéoti (c), Fomba, Philippoteaux (Tacalfred 72’), Dugimont, Bizet (Féret 86’)

Entraîneur : Pablo Correa

Dans la même catégorie

AJAprès-match
Le maintien, un stade plein, la retraite de Ju...
18 mai 2019
AJAprès-match
Pour son dernier déplacement de la saison en c...
11 mai 2019
AJAprès-match
Découvrez le onze de départ pour l'AJ Auxerre ...
10 mai 2019
AJAprès-match
Battue dans le temps additionnel par Châteauro...
04 mai 2019