Vous êtes ici

AJAvant-match

Gueye (HAC) : "On a bossé pour être prêt"

28 nov 2018

Le jeune joueur de 19 ans Pape Gueye est un ami proche d’Evan Ndicka, l’ancien défenseur de l’AJA. Ce pur produit de la formation havraise est revenu sur son parcours et sur la rencontre qui opposera son club du Havre aux bleu et blanc de l’AJ Auxerre vendredi soir pour la 16e journée de Domino’s Ligue 2.

Que pensez-vous du parcours de votre équipe du Havre cette saison ?

Pape Gueye : « On a fait des bons matches, d’autres moins. Après chaque match on se parle, on se dit les choses. Sur certains matches, on a manqué d’agressivité. Ça nous a couté quelques points. C’est dur de faire un bilan à ce moment-là. Avec le groupe, on s’est fixé des objectifs à atteindre avant la trêve de fin d’année » 

Et l’AJ Auxerre ?

« On sait tous que l’AJ Auxerre a une très bonne équipe. C’est un grand club français. On connait tous les grands joueurs qui ont joué en Ligue 1 dans cette équipe qui a beaucoup d’atouts. On va tout faire pour faire un grand match et remporter les trois points »

J’ai toujours adoré Philippoteaux : il va vite, il est tonique, il est technique. Il y a beaucoup de défenseurs qui le redoutent

A quel type de rencontre vous attendez-vous ?

« Le Havre – Auxerre sont souvent des grandes rencontres. L’an passé, on n’avait pas su gagner les deux rencontres serrées (Le Havre s’était imposé 4-1 au Stade Océane et était venu chercher le nul 1-1 à l’Abbé Deschamps). On a bossé cette semaine pour bien être prêt vendredi ».

Quel coéquipier vous impressionne le plus ?

« Il y en a plusieurs. Il y a Denys Bain, Harold Moukoudi, Alimani Gory. Toute l’équipe m’a intégré au groupe, mais comme je les connaissais du Centre, au début je parlais plus avec les deux derniers. On a une équipe avec de très bons joueurs ».

Et un joueur de l’AJA en particulier à suivre ?

« Philippoteaux. Je suis un passionné de football. Je regardais les matches de Ligue 1 étant plus jeune. J’ai toujours adoré ce joueur : il va vite, il est tonique, il est technique. Il y a beaucoup de défenseurs qui le redoutent ».

L’AJA et le HAC partagent le point commun d’être des clubs formateurs. Quels souvenirs conservez-vous de vos années au Centre de formation ?

« Je ne sais pas si j’aurais de mauvais souvenirs. Mais des bons, il y en a plusieurs. Je suis arrivé au Centre tout petit, donc forcément j’ai vécu plein de choses, plein d’aventures avec mes amis. M’entraîner tous les jours avec d’autres jeunes du Centre, on en est fier, on est heureux aussi parce qu’on sait tout le chemin que l’on a parcouru ».

Et qu’avez-vous ressenti lors de votre première titularisation il y a un mois en Coupe ?

« J’ai ressenti une certaine confiance de la part du coach. J’étais prêt parce que mentalement et à l’entraînement, le coach me donne beaucoup de conseils. Il m’a préparé à ce jour. Quand le coach a fait appel à moi, la seule réponse que je pouvais donner était de me donner à fond et de faire un bon match ».

 

Merci à Pape Gueye d'avoir répondu à nos questions : Sa fiche LFP

crédit photo HAC : Emmanuel Lelaidier

Dans la même catégorie

AJAvant-match
L’AJ Auxerre débute son parcours en Coupe de F...
15 nov 2019
AJAvant-match
Battue lors de ses deux dernières sorties, l’A...
07 nov 2019
AJAvant-match
Mathieu Michel est revenu sur les dernières pr...
07 nov 2019
AJAvant-match
Treizième journée de championnat vendredi soir...
31 oct 2019