Vous êtes ici

AJAprès-match

L’AJA renoue avec la victoire

20 oct 2018

En inscrivant deux buts en début de seconde période, les hommes de Pablo Correa se sont imposés 2-0 face à Béziers.

Un ouf de soulagement, un très grand ouf de soulagement. « Vous pouvez le voir, aujourd’hui tous les joueurs sont sortis avec le sourire ». On ne trouve pas mieux que cette phrase de Yanis Merdji, auteur du but du break ce soir, pour illustrer le soulagement qui régnait dans les travées. Face à une accrocheuse équipe biterroise, les Auxerrois ont attendu la deuxième mi-temps pour trouver la solution. Un but venu d’ailleurs de la part de Kenji-Van Boto. Puis un but plein de malice bien emmené par Ketkeo et Philippoteaux. Et donc une victoire qui met fin à une série noire.

Une première mi-temps terne

Les Auxerrois sont encore loin de leurs objectifs. Mais ils entendent bien désormais lancer une série. C’est ce à quoi tous les joueurs faisaient référence après le match. Dessinée en deuxième mi-temps, cette victoire pourrait bien être celle qui lancera le renouveau. Mais elle n’a pas été facile à obtenir. Auxerre perdait rapidement Yattara sur blessure (4e), remplacé par Merdji. Venu pour défendre, l’AS Béziers a de son côté parfaitement verrouillé le premier acte. Et l’AJA, maladroite dans l’avant dernier geste, n’a que trop rarement été en mesure de se mettre en position favorable. Si ce n’est par un Philippoteaux bien lancé en profondeur (25e). Youssouf a repoussé sur sa ligne un ballon mollasson que les visiteurs n’ont pas pu appuyer sur corner (38e). Et ce fut à peu près tout ce que le public de l’Abbé Deschamps a eu à se mettre sous la dent. Mais ils ont été servis au retour des vestiaires.

Il a suffi d’une étincelle

Transfigurés, les Ajaïstes n’ont pas attendu longtemps pour forcer le verrou. Sur leur première séquence collective rondement construite, Boto a envoyé un gros missile du droit qui a transpercé les filets avec l’aide de la barre (1-0, 48e). Puis sur un coup-franc rapidement joué, Béziers a manqué de maturité. Ketkeo en a profité pour lancer Philippoteaux le long de la ligne de touche. Le capitaine auxerrois a centré fort devant les cages, où Merdji a jailli pour catapulter le cuir derrière la ligne (2-0, 54e). Derrière l’AJA a contrôlé les débats. A s’en procurer de multiples possibilités d’enfoncer le clou, sans y parvenir sur une triple occasion (69e), par Féret dans la surface (79e), Touré d’un lob du milieu de terrain (82e), ou Philippoteaux d’un raid solitaire (85e). Auxerre pouvait savourer sa victoire. Et se projeter sur la réception, la semaine prochaine, du Paris FC.

 

La conférence de Pablo Correa et de Yanis Merdji

 

AJ Auxerre – AS Béziers : 2-0

Auxerre, Stade Abbé Deschamps

Arbitre : Mr Rouisnard

Mi-temps : 0-0

Buts : Boto (48), Merdji (54) pour Auxerre

Avertissements : Fomba (33), Touré (59) pour Auxerre – Sissoko (39) pour Béziers

Auxerre : Michel, Youssouf, Bellugou, Souprayen, Boto, Touré, Fomba, Mancini (Féret, 70e), Philippoteaux (cap), Ketkeo (Goujon, 85e), Yattara (Merdji, 4e)

Entraîneur : Pablo Correa

Béziers : Marillat, Rherras, Atassi (cap), Etou, Taillan, Lingani, Nouri (Elissalt, 73e), Aabid, Rabillard (Beusnard, 57e), Kanté, Sissoko (Ramalingom, 76e)

Entraîneur : Mathieu Chabert

Dans la même catégorie

AJAprès-match
Menée au score, l’AJA a arraché le match nul 1...
09 nov 2019
AJAprès-match
A Châteauroux, les Auxerrois se sont inclinés ...
02 nov 2019
AJAprès-match
L’AJ Auxerre s’est inclinée à domicile pour la...
26 oct 2019
AJAprès-match
Emmenée par un quatuor défensif axial impressi...
21 oct 2019