Vous êtes ici

AJAprès-match

Passés à côté du derby

02 mar 2019

Cadenassés par l’ESTAC, les Auxerrois ont chuté dans le derby à domicile (0-2). Sur les six dernières journées, ils n’ont pris que quatre points.

Certains réveils font un peu plus mal au casque que d’autres. Bien évidemment et en premier lieu, les lendemains de défaites ne sont pas les journées les plus joyeuses. A la déception de la défaite s’est ajoutée aujourd’hui celle de s’incliner dans un derby qui a rapidement tourné à l’avantage des visiteurs. Pour la troisième fois de suite, l’AJ Auxerre s’est inclinée sur sa pelouse face à l’ESTAC en championnat.

Mbeumo d’une frappe limpide dans la lucarne

« Ce soir, on n’a pas été au niveau, on n’a pas été bon ». Les propos sont signés Mathieu Michel. Si ce n’est un petit quart d’heure de réaction après l’ouverture du score de Mbeumo (12’), les bleu et blanc sont presque passés à côté de leur match comme l’a souligné le gardien de la TeamAJA. Face à des Troyens à qui tout a souri, à l’image d’un premier but initié par deux contres favorables et conclu par une frappe sublime du jeune attaquant dans la lucarne, les Auxerrois n’auront finalement pas su trouver le bon rythme pour désarçonner leur adversaire. Et quand enfin ils parvenaient à combiner, leurs centres étaient mal assurés (23’, 26’) et leurs frappes pas suffisamment précises (Mancini 29’, Féret 30’)

Aller chercher les points à l’extérieur

Sur deux autres frappes, seuls Mancini (36’) et Fomba (37’) sont parvenus à timidement inquiéter Samassa. Très appliqués pour ressortir les ballons, les Troyens ont fait le dos rond pendant ce passage intéressant des Icaunais. Puis sur un centre de Pelé, Touzghar crucifiait Michel de la tête (42’). Un véritable coup de massue pour les pensionnaires de l’Abbé Deschamps, incapables de changer de rythme dans une deuxième mi-temps contrôlée par les coéquipiers de Benjamin Nivet, entré sur le terrain 22 ans après ses débuts à l’AJA. Pour s’être emporté en donnant un coup de pied dans une bouteille d’eau après une faute non sifflée sur Dugimont à l’entrée de la surface, Pablo Correa a été expulsé en toute fin de rencontre (90+1). Battus deux fois de suite, ses joueurs seront confrontés à un calendrier délicat lors des prochaines semaines : ils se déplaceront trois fois de suite, avant de recevoir le leader Metz début avril. « Les points on va aller les chercher à l'extérieur, on n'a pas de doute là-dessus. Il faut que l'on soit fier, que l'on soit digne. On doit montrer tous les jours que l'on a faim » a résumé Michel après le match.

 

Allez la TeamAJA !

 

Auxerre – Troyes : 0-2

Auxerre, Stade Abbé Deschamps / 6432 spectateurs / Arbitre : Mr Lepaysant

Buts : Mbeumo (12’), Touzghar (42’)

Avertissements : Boto (10’) pour l’AJA, Mbeumo (31’) pour l’ESTAC

 

AJ Auxerre, la compo : Michel, Youssouf, Tacalfred, Souprayen, Boto, Bellugou (Begraoui 73’), Mancini, Fomba, Féret (Barreto 57’), Philippoteaux, Yattara (Dugimont 46’)

Entraîneur : Pablo Correa

 

ESTAC Troyes, la compo : Samassa, Kouyate, Tavares, Giraudon (c), Poaty, Pelé (Nivet 72’), Raveloson, Goncalves, Martins Pereira, Touzghar (Fortuné 62’), Mbeumo

Entraîneur : Rui Almeida

Dans la même catégorie

AJAprès-match
Grâce à sa victoire 2-0 face au Havre, l’AJ Au...
05 oct 2019
AJAprès-match
Menée 2-0 à cinq minutes du terme, l’AJA est p...
27 sep 2019
AJAprès-match
Le derby entre l’AJ Auxerre et l’ESTAC a tenu ...
21 sep 2019
AJAprès-match
Passée au révélateur hier soir à Chambly, l’AJ...
14 sep 2019