Vous êtes ici

AJAvant-match

Prendre de la hauteur à Gaston Petit

31 oct 2019

Treizième journée de championnat vendredi soir à Châteauroux pour l’AJ Auxerre. Un duel entre deux formations qui espèrent profiter de la rencontre pour rebondir.

C’est dans le Berri que l’AJ Auxerre disputera la 13e journée de Domino’s Ligue 2. Plus précisément à Châteauroux et son Stade Gaston Petit, où l’AJA entend bien se relancer après la défaite subie la semaine dernière face à Grenoble. Les deux formations évolueront à cette occasion sur une très belle pelouse. Espérons que ce soit un gage pour que l’on puisse assister à du beau jeu vendredi soir.

Un nouveau gardien à la LBC.

Châteauroux partage la place de lanterne rouge en compagnie du Paris FC. Avec seulement quatre réalisations depuis le début de la saison, la Berrichonne est également la plus mauvaise attaque du championnat. Elle est, sur le plan offensif, déjà restée muette à huit reprises. Tandis que le secteur défensif va devoir composer sans son habituel dernier rempart, Rémi Pillot, blessé et seul joueur jusqu’à présent à avoir disputé l’intégralité des rencontres. La durée de son indisponibilité n’est pas connue, mais le club de l’Indre a engagé Julien Fabri pour le suppléer. Le néo-castelroussin est une connaissance de Jean-Marc Furlan et du staff auxerrois puisqu’il arrive en provenance du Stade Brestois.

L’AJA attendue à la relance.

De son côté, l’AJ Auxerre est toujours la deuxième meilleure attaque de Domino’s Ligue 2 et est également l’équipe possédant la meilleure possession du ballon. Les hommes de Jean-Marc Furlan vont essayer de relancer la machine suite au revers concédé face à Grenoble. Pour le déplacement à Châteauroux, le technicien auxerrois sera privé de ses deux ‘Micka’ : Michaël Barreto, co-meilleur passeur de Domino’s Ligue 2 (4 passes décisives), est suspendu et de Mickaël Le Bihan, blessé, doit déclarer forfait (adducteurs). Deux absences qui permettent à Kenji Boto et Dejan Sorgic de retrouver le groupe.

L’importance du premier but.

Les deux équipes n’ont gagné qu’à une seule reprise lors des cinq dernières journées. Et elles partagent un autre point commun puisqu’elles s’étaient toutes les deux imposées face au Havre. L’une des clés du match, et on ne cessera de le dire tant c’est l’une des statistiques les plus marquantes du premier tiers de championnat, concerne l’importance du premier but. Explications chiffrées :

  • Lorsque l’AJA ouvre le score : 4 victoires,
  • Dans le cas inverse : 3 nuls et 4 défaites,
  • Quand la Berrichonne encaisse le premier but : 2 nuls et 6 défaites

Autant écrire une nouvelle fois que l’équipe qui marquera la première prendra une option sur la victoire. Pour savoir si cela se confirmera, rendez-vous vendredi à partir de 20h en live-tweet @AJA.

 

Dans la même catégorie

AJAvant-match
L’AJ Auxerre recevra Valenciennes mardi à 21h0...
02 déc 2019
AJAvant-match
L’AJ Auxerre accueille la lanterne rouge du ch...
28 nov 2019
AJAvant-match
Retour à la Domino’s Ligue 2 après une sortie ...
21 nov 2019
AJAvant-match
L’AJ Auxerre débute son parcours en Coupe de F...
15 nov 2019