Vous êtes ici

AJAvant-match

Retrouver l’efficacité et la confiance

28 mar 2019

C’est du côté de Charléty que l’AJ Auxerre reprend après une coupure internationale. Et l’arrivée d’un nouveau technicien sur le banc qui endosse le costume du pompier de service.

L’histoire entre Pablo Correa et l’AJ Auxerre s’est arrêtée d’un commun accord il y a onze jours. Accompagné par le staff technique de l’équipe réserve, le directeur sportif du club, Cédric Daury, a repris du service à la tête de l’effectif professionnel. Après avoir assuré le maintien de l’AJA en Domino’s Ligue 2 il y a moins de deux ans, le voici reparti pour une nouvelle mission commando similaire. Le parcours débute ce vendredi soir sur le terrain du Paris FC.

Etre compétiteur et remporter la mise.

La saison des bleu et blanc est faite de hauts et de bas. On ne vous apprend rien. Dans les matches qui ont comptés dans la deuxième catégorie, le match aller face au PFC était peut-être l’un des plus marquants. Amorphes, les Ajaïstes s’étaient inclinés sans opposer une résistance digne de ce nom. A l’orgueil, ils avaient brillamment réagi pour entamer une série des plus positives les semaines suivantes. Ce que toute l’AJA appelle de ses vœux, c’est de pouvoir enclencher un cycle de cette nature. Cédric Daury le premier. « Il faut aller dans un état d’esprit de compétition. Être compétiteur, c’est combattre pour remporter la mise » a résumé le technicien en conférence de presse.

Face à un candidat à la montée.

Les chiffres parlent pour les pensionnaires de Charléty. Troisièmes à égalité de points avec Lorient, les Franciliens sont en ballotage favorable pour disputer, à minima, les barrages à la fin de la saison. La meilleure défense du championnat (16 buts encaissés en 29 matches) a réalisé 18 clean-sheet depuis le début de la saison. Une solidité défensive qui impressionne. Le PFC est aussi « une équipe très réaliste ». On ne peut pas contredire le manager de l’AJA puisque les joueurs de Mecha Bazdarevic ont marqué moins souvent qu’ils n’ont joué (26 buts marqués, 13e attaque avec Ajaccio, Nancy et Châteauroux). Plus que jamais, le premier but inscrit pourrait être hautement décisif.

Sans Souprayen, suspendu.

Pilier de la défense auxerroise, la sixième meilleure du championnat, Samuel Souprayen est suspendu suite au carton rouge récolté à Béziers. Cédric Daury a convoqué un groupe qui s’inscrit globalement dans la continuité. Reste à découvrir les choix réalisés par le nouvel homme fort d’Auxerre. Réponses vendredi à partir de 20h sur notre compte twitter et le hashtag #PFCAJA. Et plus que jamais : Allez la TeamAJA, on est tous avec vous ! Tous unis avec l’AJA !!

 

Paris FC - AJ Auxerre

30e journée de Domino’s Ligue 2

Vendredi 29 mars 2019 à 20h00

Paris, Stade Charléty / Arbitre : Mr Petit

Match aller : AJA 0-2 PFC

 

Paris FC, le groupe : Demarconnay, Dilo - Kanté, Yohou, Perraud, Bamba, Karamoko, Rufli - Kouamé, Akichi, Mandouki, Ourega, Touré, Pitroipa, Nomenjanahary - Saint Louis, Sarr, Wamangituka

Entraîneur : Mecha Bazdarevic

 

Auxerre, le groupe : Laiton, Michel - Arcus, Bellugou, Boto, Marcelin, Tacalfred - Adéoti, Barreto, Féret, Fomba, Goujon - Begraoui, Dugimont, Mancini, Merdji, Philippoteaux, Yattara.

Entraîneur : Cédric Daury

Absents : Souprayen (suspendu), Ba, Ji, Youssouf (reprise), Bizet, Ketkeo, Touré (choix)

Dans la même catégorie

AJAvant-match
L’AJ Auxerre recevra Valenciennes mardi à 21h0...
02 déc 2019
AJAvant-match
L’AJ Auxerre accueille la lanterne rouge du ch...
28 nov 2019
AJAvant-match
Retour à la Domino’s Ligue 2 après une sortie ...
21 nov 2019
AJAvant-match
L’AJ Auxerre débute son parcours en Coupe de F...
15 nov 2019