Vous êtes ici

AJAprès-match

Solides à toute épreuve

21 oct 2019

Emmenée par un quatuor défensif axial impressionnant, l’AJ Auxerre a muselé le RC Lens sur ses terres. Les hommes de Jean-Marc Furlan reviennent de Bollaert avec un bon point dans la besace.

On était parti pour vous proposer un ensemble de tirades faisant référence à Game of Thrones. Il faut bien dire que les déplacements dans le Pas-de-Calais sont souvent propices à pareilles métaphores. Mais il n’y a eu ni véritable assaut, ni siège au terme d’une rencontre on ne peut plus équilibrée, assez intense de la première à la dernière seconde, mais finalement pauvre en occasions de buts. La faute à des défenses robustes et bien en place de chaque côté. A commencer par un quatuor Coeff-Marcelin-Bellugou-Touré omniprésent pour contenir et museler le deuxième du championnat.

La charnière Coeff-Marcelin imperméable.

C’était la petite surprise réservée par Jean-Marc Furlan au coup d’envoi. Alexandre Coeff et Harisson Marcelin, qui n’avaient jusqu’à présent jamais étés associés dans l’axe, étaient alignés tous les deux au coup d’envoi en charnière centrale. L’interrogation a très vite été levée tant les deux hommes ont été infranchissables. Avec l’habituel tandem de l’entrejeu Touré-Bellugou, ils ont gagné 79 ballons durant l’ensemble du match. C’est plus que n’importe quel autre quatuor. Globalement, la partie a été très équilibrée : 50-50 à la possession, 12 tirs à 10 pour les locaux, 8 occasions à 7 pour les visiteurs… Les deux formations ont chacune eu leurs temps forts. En fin de premier acte pour les hommes de Jean-Marc Furlan, au cœur de la seconde pour ceux de Philippe Montanier, l'entraîneur des sang et or. Il en a donc résulté un match nul somme toute logique.

Une deuxième période plus animée.

Comme exposé en préambule, la rencontre a été riche en intensité, pauvre en occasions franches. Pour les plus belles d’entre elles, Barreto a dévissé alors qu’il était en bonne position dans la surface (36’). Tardit a forcé Michel à un bel arrêt (47’), tout comme Sakhi sur un coup-franc détourné par Leca (87’). Auparavant, Dugimont et Barreto ont bénéficié d’un ballon doublement dangereux dans la surface (58’). Alors que le second adressait quelques minutes plus tard un centre aux petits oignons pour le premier nommé, sans que celui-ci ne puisse reprendre victorieusement de la tête (58’). De l’autre côté, Michelin a tenté une reprise de volée qui est passée juste à côté (80’).

Furlan « satisfait », Montanier note « un point précieux ».

Que ce soit Jean-Marc Furlan ou Philippe Montanier, les deux hommes vont devoir se contenter du partage des points. Passé en premier en conférence de presse d’après-match, le technicien auxerrois a apprécié la prestation défensive de ses joueurs : « La défense centrale et les deux milieux défensifs ont fait une grosse performance. On n’a pas trouvé la faille, mais de ce que j’ai vu dans notre capacité à contenir le RCL, je suis satisfait ». Son homologue lensois a souligné « l’intensité » de la partie et mesuré le résultat obtenu par ses troupes : « Chaque point est précieux. Faire cinq victoires d'affilé (Lens restait sur quatre victoires NDLR), c'est difficile. Surtout face à une équipe telle que l’AJA ». Prochaine échéance dès vendredi pour les bleu et blanc avec la réception de Grenoble à 20h au Stade Abbé Deschamps.

 

La fiche technique du match (LFP)

 

(photos rclens.fr)

Dans la même catégorie

AJAprès-match
Menée au score, l’AJA a arraché le match nul 1...
09 nov 2019
AJAprès-match
A Châteauroux, les Auxerrois se sont inclinés ...
02 nov 2019
AJAprès-match
L’AJ Auxerre s’est inclinée à domicile pour la...
26 oct 2019
AJAprès-match
Grâce à sa victoire 2-0 face au Havre, l’AJ Au...
05 oct 2019