Vous êtes ici

AJAprès-match

Une AJA à deux visages éliminée par Nice

31 oct 2018

Malmenée dans le premier acte, l’AJA a tenu tête à Nice dans un match à rebondissements. Mais les hommes de Pablo Correa n’ont pas réussi à en sortir vainqueur (3-2)

Il n'aura pas manqué grand chose aux Auxerrois ce soir à Nice. Bien regroupés en défense, les Auxerrois ont peu été mis en difficulté par les Niçois. Il aura fallu une perte de balle d’Adéoti au milieu de terrain et un oubli dans la surface de Féret pour que Maolida fasse sauter le verrou (1-0, 17). L’AJA a rapidement réagi, de la tête par Ba sur corner (19) puis sur frappe du gauche de Touré (24). Entre temps, Féret avait fait la différence avant de centrer pour Philippoteaux, dont le pied était accroché par Burner dans la surface (21). Mr Varela laissait le jeu se poursuivre. Puis les Niçois ont doublé la mise sur une frappe flottante de Walter à 25m sur laquelle Westberg était trop juste (2-0, 41). Difficile de prédire que la deuxième mi-temps allait être spectaculaire. Et que l’AJA allait afficher un tout autre visage.

Réductions du score, penalty, expulsion

Westberg a tout d’abord préservé le suspense d’une belle parade au sol sur une volée de Maolida au point de penalty (53). Au départ de l’action, Dugimont, idéalement servi par Youssouf, a réduit le score (2-1, 57). Pour son premier but en compétition officielle sous ses nouvelles couleurs. D’une volée à l’angle de la surface, Youssouf a forcé Benitez à l’envolée (69). L’AJA a alors lancé le siège et sur un contre Niçois, Arcus fauchait Srarfi dans la surface. Walter en a profité pour inscrire un doublé (3-1, 80). Et pratiquement sur le coup d’envoi, Philippoteaux a remis Auxerre sur les bons rails (3-2, 82). Les bleu et blanc ont alors jeté leurs dernières forces dans la bataille sans parvenir à égaliser. Marcelin a été expulsé en fin de match pour une faute en position de dernier défenseur. Éliminés de la Coupe de la Ligue BKT, les hommes de Pablo Correa vont pouvoir s’appuyer sur le contneu de cette deuxième mi-temps pour préparer le match de championnat à Metz, lundi soir.

Ils se sont exprimés dit : 

Aujourd’hui ce sont les erreurs individuelles qui justifient le résultat du match. Il faut s’appuyer sur l’état d’esprit car il est bon et sur ce qu’on a été capables de faire en deuxième période. On est toujours à la recherche d’une certaine réaction. Ça vaut la peine de prendre des risques quand on voit le match ce soir par rapport à vendredi dernier

Pablo Correa

Je retiens la bonne 1re mi-temps et la qualification. Il faut accepter de souffrir, car les matches ne sont jamais simples. Il y a encore beaucoup de choses à améliorer. On prend des buts qu’on ne devrait pas prendre, on manque parfois d’agressivité, d’expérience. Il faut qu’on apprenne… et assez rapidement

Patrick Vieira

 

crédit photos : OGC Nice

OGC Nice - AJ Auxerre : 3-2

Nice, Stade Allianz Riviera / Arbitre : Mr Varela / Mi-temps : 2-0

Buts : Maolida (17), Walter (41, 80 sp) pour Nice, Dugimont (57), Philippoteaux (82)

Avertissements : Ba (22), Adéoti (90) pour Auxerre / Expulsion : Marcelin (87) pour Auxerre

 

OGC Nice : Benitez, Sarr, Boscagli, Jallet, Coly (Danilo 65), Walter, Tameze, Burner, Maolida, Saint-Maximin (Ganago 46), Srarfi (Makengo 80)

Entraîneur : Patrick Vieira

AJ Auxerre : Westberg, Arcus, Ba, Boto, Youssouf (Ketkeo 86), Marcelin, Adéoti (cap), Touré, Féret (Sakhi 71), Philippoteaux, Dugimont

Entraîneur : Pablo Correa

Dans la même catégorie

AJAprès-match
Le maintien, un stade plein, la retraite de Ju...
18 mai 2019
AJAprès-match
Pour son dernier déplacement de la saison en c...
11 mai 2019
AJAprès-match
Découvrez le onze de départ pour l'AJ Auxerre ...
10 mai 2019
AJAprès-match
Battue dans le temps additionnel par Châteauro...
04 mai 2019