Vous êtes ici

AJAprès-match

Une victoire de toute (île de) beauté

11 jan 2019

Les Auxerrois démarrent 2019 de la même manière qu’ils avaient terminé 2018 : en s’imposant 4-0 face au Gazélec Ajaccio. Un succès qui permet à l’AJA de remonter à la 11e place.

Cela faisait 15 ans et 18 matches que l’AJ Auxerre ne s’était plus imposée sur le sol corse. Cette série est désormais derrière l’AJA, solide vainqueur du Gazélec Ajaccio sur le score fleuve de 4-0. Même si Westberg a préservé sa cage inviolée en toute fin de rencontre, victoire et score ne souffrent d’aucune contestation possible. 

Yattara voit double.

Avant le match face à Grenoble fin décembre, Mohamed Yattara restait sur trois petits buts en 25 matches. Il ne lui a fallu que deux matches, un but contre les Isérois et deux contre les Corses, pour égaler le compteur. C’est lui qui a mis l’AJA sur orbite en reprenant victorieusement de la tête un centre parfaitement travaillé par Philippoteaux (1-0, 11). En profitant de la fébrilité défensive des Ajacciens, ses coéquipiers ont multiplié les assauts devant la cage d’un Oberhauser impeccable face à la reprise de l’attaquant guinéen (26). Auparavant, c’est Mancini qui manquait les opportunités de mettre les siens à l’abri (16, 19, 30, 36). Un brin maladroit face aux cages, l’Argentin allait être récompensé un peu plus tard. 

Les attaquants finalement en réussite.

On était en mesure de se demander si l’AJA n’avait pas laissé passer sa chance. Tout d’abord parce que les locaux ont mieux terminé le premier acte. Et surtout parce qu’ils sont revenus avec de meilleures intentions, à s’en procurer plusieurs situations. Acculés dans leur camp, les Auxerrois en profitaient pour mieux contrer. Sur l’un d’entre eux, Philippoteaux trompait le gardien du GFCA avant de voir Mancini assurer le coup à 30 centimètres de la ligne (2-0, 61). Qu’importe, l’AJA inscrivait ainsi le but du break et tua le match sur un nouveau contre d’école rondement mené par Goujon, Mancini et Yattara à la conclusion (3-0, 71). Dans ses cages, Westberg n’a pas eu grand-chose à faire, mais le gardien bourguignon a parfaitement géré. Il s’offrait le luxe d’une superbe parade pour assurer le clean-sheet. Et sur un ultime corner, le Gazélec offrait un dernier but aux visiteurs contre leur camp (4-0, 90+1). Conséquence immédiate, l’AJA profite du faux-pas d’Orléans face à Metz pour grignoter une place. Cela tombe bien, les deux équipes ont rendez-vous vendredi prochain à l’Abbé Deschamps.

Bravo les gars pour cette très belle victoire et pour avoir prolongé la série de huit matches sans défaite ! Bravo la TeamAJA !

 

Gazélec Ajaccio - Auxerre : 0-4

Ajaccio, Stade Ange Casanova / Arbitre : Mr Pignard

Buts : Yattara (11, 71), Mancini (61), Oberhauser (90+1, csc)

Avertissements : Adéoti (47), Philippoteaux (51), Goujon (78)

 

GFC Ajaccio, la compo : Oberhauser, Puel, Camara, Guidi, Perquis, Roye, Gomis, Jobello, Ndoye, Pierazzi (cap, Blayac 51), Armand

Entraîneur : Hervé Della Maggiore

 

AJ Auxerre, la compo : Westberg, Youssouf, Bellugou, Souprayen, Boto, Goujon, Adéoti (cap), Mancini, Féret (Touré 71), Philippoteaux (Ketkeo 84), Yattara (Dugimont 71)

Entraîneur : Pablo Correa

 

Photo : GFCA

Dans la même catégorie

AJAprès-match
Les Auxerrois ont renoué avec le succès vendre...
16 fév 2019
AJAprès-match
Battue à Brest (1-0), l’AJ Auxerre est à l’arr...
12 fév 2019
AJAprès-match
L’AJ Auxerre a été tenue en échec sur son terr...
01 fév 2019
AJAprès-match
Fin de série pour l’AJ Auxerre, battue 1-0 sur...
26 jan 2019