Vous êtes ici

AJAvant-match

Faire la différence

18 avr 2019

Confrontation directe entre deux équipes à la lutte pour le maintien : Auxerre et Sochaux ont rendez-vous vendredi à l’Abbé Deschamps pour un match à très gros enjeu.

Dans le jargon, on dit que c’est un match à six points. Tout bonnement parce que, lorsque deux adversaires directs se rencontrent, l’équipe qui s’impose encaisse trois points et fige l’autre le temps d’une soirée. Le match entre Auxerre (14e, 35pts) et Sochaux (17e, 33pts) entre pleinement dans cette configuration. Si vainqueur il y a, il fera un premier pas important dans sa quête du maintien. 

Du mieux pour l’AJA à qui il ne manque que le réalisme.

Après six défaites de rang, les Auxerrois ont stoppé l’hémorragie par deux partages des points prometteurs face à Metz et sur le terrain de Niort. Mais les troupes de Cédric Daury souffrent d’un mal récurrent : marquer. Lors de ses deux dernières sorties, les Icaunais se sont créés de nombreuses occasions, notamment dans les Deux-Sèvres, sans pour autant trouver la faille. « Si on n'améliore pas encore les choses au niveau de l'efficacité, ce sera difficile de gagner des matches » analyse le manager auxerrois. Ne reste à ses troupes qu’à trouver le déclic et la réussite qui fuient depuis quelques semaines.

Sans Souprayen d’un côté, ni Sakhi de l’autre.

Depuis la claque infligée par Nancy (défaite 0-4 à Bonal) le 1er mars, les lionceaux se sont remis à rugir. Ils ont accroché Metz (1-1) et Troyes (0-0). Puis ils se sont imposés à Niort (0-1) et face à un prétendant à la montée, le Paris FC (1-0). Avant de replonger face au Havre (1-3). A l’image de nombreuses équipes du bas de tableau, les Sochaliens enchaînent les résultats irréguliers. La deuxième plus mauvaise attaque du championnat ne pourra pas s'appuyer sur Sakhi, le milieu de terrain prêté par l’AJA. Tandis que les Bourguignons devront composer sans celui qui a porté le brassard de capitaine lors des deux dernières journées, Samuel Souprayen.

Récidiver la prestation du match aller.

Lors du match aller, les Doubistes s’étaient lourdement inclinés face à une équipe auxerroise séduisante (1-4). Une défaite à laquelle l’ancien entraîneur du FCSM, José Manuel Aira, n’avait pas résisté. Il avait été remplacé par Omar Daf, lequel n’a encore jamais affronté l’AJA en tant qu’entraîneur. De son côté, Cédric Daury a fait appel aux amoureux du club pour cette confrontation capitale : « On a besoin de nos supporters. La confiance est souvent créée par leurs encouragements. C'est à nous de faire le premier pas. On va tout faire pour leur faire plaisir. Car notre mission, notre projet, c'est une vraie affaire collective ».

A demain et allez la TeamAJA !

 

 

AJ Auxerre - FC Sochaux Montbéliard

33e journée de Domino’s Ligue 2

Vendredi 19 avril 2019 à 20h00

Auxerre, Stade Abbé Deschamps / Arbitre : Mr Varela

Match aller : FCSM 1-4 AJA

 

 

Auxerre, le groupe : Laiton, Michel – Arcus, Bellugou, Boto, Marcelin, Tacalfred – Adéoti, Féret, Fomba, Goujon, Mancini, Philippoteaux, Touré – Begraoui, Dugimont, Merdji, Yattara

Entraîneur : Cédric Daury

Absents : Souprayen (suspendu), Barreto (mollet), Ba, Bizet, Ji, Ketkeo, Youssouf (choix)

Dans la même catégorie

AJAvant-match
Dernière journée de championnat pour l...
16 mai 2019
AJAvant-match
Cédric Daury a retenu vingt joueurs pour la ré...
16 mai 2019
AJAvant-match
Avant-dernière journée de championnat ...
09 mai 2019
AJAvant-match
Cédric Daury a emmené un groupe de 18 joueurs à...
09 mai 2019