Vous êtes ici

AJAprès-match

L’écorce bleue et blanche séduit

31 aoû 2019

Pour son dernier match de championnat avant la trêve, l’AJA s’est imposée 3-1 face à l’AC Ajaccio. Un résultat logique au terme d’une rencontre à sens unique pendant laquelle les Auxerrois ont une nouvelle fois séduit.

Présentation de Mickaël Le Bihan, victoire de haute volée face à une formation bien classée, communion partagée avec le public. Il y avait tout pour vibrer hier soir à l’Abbé Deschamps. En signant son deuxième succès de la saison face à l’AC Ajaccio, l’AJ Auxerre a séduit son public et a idéalement bouclé son premier bloc de six matches. Et surtout, elle a montré des signes de progression significatifs dans le jeu pour la troisième fois de rang. Prometteur pour la suite.

Score de parité à la pause.

C’était dans l’air depuis plusieurs jours, l’officialisation du transfert de Mickaël Le Bihan est intervenue peu après 18h hier soir. Ainsi, les 5583 spectateurs qui se sont déplacés au Stade hier soir ont pu découvrir en avant-première la nouvelle recrue icaunaise. Comme une sorte de lever de rideau avant d’assister à une belle prestation de leurs protégés face à Ajaccio. Dans cette rencontre à sens unique, l’AJA n’a quasiment jamais été inquiétée. Elle a juste dû attendre l’heure de jeu pour débloquer le tableau d’affichage. Très remuant en point, Yanis Merdji n’est pas parvenu à enchaîner hier soir. Mais le meilleur buteur auxerrois de la saison (4 buts) s’est créé de nombreuses occasions (10’, 12’, 25’), dont une tentative de Madjer juste avant l’ouverture du score (55’). Les prémices d’un petit quart d’heure de folie.

Trois buts en douze minutes.

Après des tentatives ratées de Dugimont (7’), Barreto (37’), Sakhi (49’) et donc Merdji, l’AJA allait enfin faire trembler les filets. Avec un Rémy Dugimont à l’origine pour provoquer un penalty qu’il a lui-même exécuté (1-0, 58’). Dans les secondes suivantes, Sakhi a doublé la mise d’une frappe somptueuse à l’entrée de la surface (2-0, 60’). Et si Barreto était proche du troisième quelques instants plus tard (67’), c’est Dejan Sergic, qui venait de remplacer Merdji, qui a définitivement mis l’AJA au chaud en trompant le portier corse de près après un festival de Sakhi au poteau de corner (3-0, 69’). Le buteur croate savourait ainsi son premier but sous le maillot auxerrois. Le break en poche, Jean-Marc Furlan a lancé Aly Ndom et Ji Xiaoxuan pour les dix dernières minutes de jeu, sous les yeux d’un James Zhou ravi. Son équipe allait encaisser un but anecdotique à l’approche du temps additionnel (3-1, 90’). Mais elle était parvenue à en inscrire trois dans un même match pour la première fois cette saison. Et elle signait un deuxième succès sous les yeux de son actionnaire majoritaire. Petite coupure internationale pour certains et coupure tout court pour les autres puisque les Auxerrois reprendront l’entraînement lundi après-midi. Ils seront attendus pour affronter Chambly à Beauvais dans quinze jours.

 

 

AJ Auxerre 3-1 AC Ajaccio

A Auxerre, Stade Abbé Deschamps / 5583 spectateurs / Arbitre : Sylvain Palhies / Mi-temps : 0-0

Buts : Dugimont (58’ sp), Sakhi (60’), Sorgic (69’) pour Auxerre, Coutadeur (90’) pour Ajaccio

Avertissements : Sakhi (10’), Souprayen (38’), Touré (90+2’) pour Auxerre, Kalulu (56’) pour Ajaccio

 

AJ Auxerre : Michel - Arcus, Marcelin, Souprayen (cap), Bernard - Touré, Bellugou (Ji, 83’) - Barreto, Dugimont (Ndom 78’), Sakhi - Merdji (Sorgic 67’)

Entraîneur : Jean-Marc Furlan

 

AC Ajaccio : Leroy, Kalulu, Avinel, Huard, Choplin, Coutadeur, Laci, Cavalli (cap, Corinus 64’), Lejeune (El Idrissy 46’), Bayala, Courtet

Entraîneur : Olivier Pantaloni

Dans la même catégorie

AJAprès-match
Grâce à sa victoire 2-0 face au Havre, l’AJ Au...
05 oct 2019
AJAprès-match
Menée 2-0 à cinq minutes du terme, l’AJA est p...
27 sep 2019
AJAprès-match
Le derby entre l’AJ Auxerre et l’ESTAC a tenu ...
21 sep 2019
AJAprès-match
Passée au révélateur hier soir à Chambly, l’AJ...
14 sep 2019