Vous êtes ici

AJAprès-match

Pas assez mordants

10 aoû 2019

En panne de solutions offensives, l’AJA s’est inclinée hier soir à Sochaux (1-0). 

A Sochaux vendredi soir, l’AJA a concédé sa deuxième défaite de la saison. Comme à Rodez, elle a eu la possession du ballon (68 %), elle a réalisé deux fois plus de passes que son adversaire (702 contre 297), elle en a également réussi beaucoup plus (85% contre 68%). Mais pour la seule statistique qui compte au football, elle a encaissé un but de plus que son adversaire. 

Aucun tir cadré.

Contrairement à ses deux précédentes sorties en championnat, l’AJ Auxerre n’a tiré que six fois aux buts. Et, surtout, elle n’en a pas cadré un seul durant les quatre-vingt-dix minutes de jeu. Les deux premières séquences étaient pourtant bien construites par les Icaunais. En combinant avec Sorgic, Yattara a tenté un retourné contré par la défense (16’). Puis l’attaquant croate de l’AJA était court pour se jeter sur un bon centre d’Arcus (20’). Dominateurs dans le jeu, les bleu et blanc, tous vêtus de noir hier soir, n’ont pas su profiter de leur siège dans le camp adverse. Ils allaient le regretter dès le début du deuxième acte. D’entrée, les Sochaliens ont montré un meilleur visage. En récompense, Sané grattait un ballon dans les pieds de Souprayen pour servir Livolant en retrait. Ce dernier décalait Ourega pour l’ouverture du score (1-0, 51’). Dans le dur, l’AJA concédait plusieurs situations, sans rompre. Et à l’exception d’une belle frappe lointaine d’Arcus (73’), elle n’a pas réellement semblé être en mesure de rééquilibrer les compteurs. 

Vite se replonger dans le travail.

C'est le premier constant que l'on peut dresser après quelques matches : le jeu de l’AJA tend vers la possession de balle et le déploiement d’un jeu collectif. Mais la révolution ne pourra pas se faire en un clin d’œil. En conférence de presse d’après-match, Jean-Marc Furlan a rappelé que ce projet de jeu demandait du temps. Et pour cela, son équipe s’est immédiatement replongée dans le travail. Avec le début de la Coupe de la Ligue BKT, elle va disputer trois rencontres en l’espace de onze jours. Elle recevra donc l’AS Béziers mardi soir au Stade Abbé Deschamps. Puis Guingamp pour une jolie affiche du championnat lundi prochain. Avant de se déplacer à Clermont, une écurie qui a idéalement lancé sa saison en remportant ses deux premiers matches. Puis, avant la coupure internationale début septembre, elle conclura à la fin du mois ce premier cycle de compétition en accueillant l’AC Ajaccio.

 

Sochaux - Auxerre : 1-0

Montbéliard (Stade Auguste Bonal) / Arbitre : Gaël Angoula / Mi-temps : 1-0

Buts : Ourega (51’)

Avertissement : Pendant (43’) pour Sochaux / Souprayen (45+1’), Bernard (48’), Sakhi (78’) pour Auxerre

 

Sochaux : Zigi, Lacroix, Diedhou, M’Bakata, Pendant, Sitti, Ourega (Paye 81’), Kaabouni, Weissbeck, Livolant (Daham 71’), Sané (Glaentzlin (63’)

Entraîneur : Omar Daf

 

AJ Auxerre : Michel, Arcus, Coeff, Souprayen (cap), Bernard, Bellugou, Touré, Barreto (Ngando 79’), Sakhi, Yattara (Dugimont 68’), Sorgic (Merdji 59’)

Entraîneur : Jean-Marc Furlan

 

Crédit photo : FC Sochaux Montbéliard

Dans la même catégorie

AJAprès-match
Le derby entre l’AJ Auxerre et l’ESTAC a tenu ...
21 sep 2019
AJAprès-match
Passée au révélateur hier soir à Chambly, l’AJ...
14 sep 2019
AJAprès-match
Pour son dernier match de championnat avant la...
31 aoû 2019
AJAprès-match
En faisant preuve de caractère, l’AJA a ramené...
24 aoû 2019