Vous êtes ici

AJAvant-match

Provoquer la réussite dans le bon camp

07 nov 2019

Battue lors de ses deux dernières sorties, l’AJA reçoit le Stade Malherbe de Caen vendredi soir à l’Abbé Deschamps.

L’AJ Auxerre et le Stade Malherbe de Caen ne s’étaient plus affrontés depuis la saison 2013-2014. Les deux équipes vont se retrouver pour la 14e journée de Domino’s Ligue 2. Une rencontre entre deux équipes positionnées dans le ventre mou et en quête d’allant pour l’AJA, de confirmation pour le SMC. Présentation de cette opposition, qui sera placée vendredi soir sous le signe du Bleuet de France.

Treizième à trois points du sixième.

En concédant deux défaites contre Grenoble et à Châteauroux, l’AJA est redescendue à la treizième place du championnat. Mais dans une Domino’s Ligue 2 on ne peut plus serrée, les hommes de Jean-Marc Furlan restent à trois petites longueurs du sixième. Le technicien auxerrois sera privé de Carlens Arcus, qui a écopé de deux matches de suspension après son expulsion directe lors de la précédente journée. En revanche, Michaël Barreto et Mickaël Le Bihan ont réintégré le groupe et postulent pour une place de titulaire face à Caen. « L’AJA possède des forces offensives de premier plan. C’est un bon test que l’on doit aborder avec beaucoup de culot » a déclaré Pascal Dupraz en début d’après-midi.

Deux nuls et deux victoires avec Dupraz.

Mal embarqué il y a encore quatre journées, le Stade Malherbe de Caen a retrouvé quelques ressources pour aligner quatre matches sans défaites depuis l’arrivée de Pascal Dupraz sur le banc normand. Deux matches nuls (Châteauroux, Valenciennes) et deux victoires (Paris FC, Orléans) plus tard, les Normands se sont repositionnés à la quinzième place. Ils se sont ainsi donné un peu d’air avec la zone rouge, avant le déplacement à l’Abbé Deschamps. « C’est une équipe très efficace qui marque 85 % de ses buts en contre-attaque » a prévenu Jean-Marc Furlan à propos de son adversaire.

Ngando buteur il y a six ans.

On l’avait noté au tout début de cette présentation, les deux équipes vont donc se retrouver cinq ans après leur dernier affrontement. Dans les rangs adverses, il y avait un certain N’Golo Kanté. Dans les rangs Icaunais, Axel Ngando, prêté par le Stade Rennais à l’époque, était déjà présent sur la feuille de match. Le milieu de terrain auxerrois avait par ailleurs égalisé dans les arrêts de jeu de la première mi-temps. Et l’AJA s’était finalement imposée 3-2. On croise les doigts pour le bis repetita.

Dans la même catégorie

AJAvant-match
L’AJ Auxerre débute son parcours en Coupe de F...
15 nov 2019
AJAvant-match
Mathieu Michel est revenu sur les dernières pr...
07 nov 2019
AJAvant-match
Treizième journée de championnat vendredi soir...
31 oct 2019
AJAvant-match
Quatre jours après son déplacement à Lens, l’A...
24 oct 2019