Vous êtes ici

AJAprès-match

Un jour sans

22 fév 2019

Les Auxerrois s’enlisent dans le ventre mou après la défaite 2-1 à Ajaccio. L’ouverture du score précoce par Mancini n’a pas été suffisante.

La journée de championnat était particulièrement atypique. Pendant que les dix derniers s’affrontaient directement, les dix premiers se jouaient également. Alors que les soldes venaient de se terminer, il y avait des affaires à réaliser pour qui trouvait le moyen de s’imposer. Idéalement lancée par Mancini dès la 9e minute de jeu, l’AJ Auxerre aurait pu en profiter pour intégrer le top 10. Ils sont tombés sur des Corses vaillants, qui ont retourné la situation au fil du match.

Mancini sur les bons rails

Face à l’une des équipes en forme du championnat, Pablo Correa avait opté pour une stratégie prudente. Ses joueurs ont donc laissé le ballon à leurs hôtes. Et ils avaient prévu d’exploiter la moindre opportunité de contre. Sur un ballon perdu dans l’entrejeu par les locaux, Yattara a lancé Mancini qui ne tremblait pas pour ouvrir le score après dix petites minutes de jeu (0-1, 9’). Puis les Auxerrois ont subi en permanence. Sauvés par leur poteau sur une frappe de Laci (18’), puis sur un hors-jeu signalé à juste titre contre Nouri (25’) et enfin par leur ultime rempart (31’), les Bourguignons se sont inclinés sur un contre express conclu par Nouri d’un lob astucieux sur Mathieu Michel (1-1, 38’).

La réaction fut trop tardive

Aux alertes provoquées par le premier buteur corse (46’, 49’), les Icaunais ont répliqué par des frappes lointaines de Mancini (51’) et Goujon (51’, 53’). Gimbert a ensuite touché le poteau gauche de Michel sur une frappe dans la surface (60’). Le jeu est devenu un peu plus calme à l’heure de jeu. Seuls Tramoni (74’) pour l’ACA et Fomba (75’) pour l’AJA parvenaient à se montrer dangereux. Puis, servi sur le côté gauche par Zady Seri, Gimbert a doublé la mise en trompant Michel de près (2-1, 79’). Les Auxerrois ont alors pris le jeu à leur compte pour tenter d’arracher le point du match nul. Servi par Philippoteaux, Mancini a d’abord tiré au-dessus (88’), puis vu sa frappe sur coup-franc boxée par Leroy (90+3). L’AJ Auxerre devra montrer un bien meilleur visage si elle souhaite se rattraper dans le derby face à Troyes, une autre équipe en excellente forme, la semaine prochaine.

 

Allez la TeamAJA !

 

Ajaccio – Auxerre : 2-1

Ajaccio, Stade François Coty / Arbitre : Mr Benchabane

Buts : Nouri (39’), Gimbert (79’) pour Ajaccio, Mancini (9’) pour Auxerre

Avertissements : Boe Kane (37’), Nouri (90’) pour Ajaccio, Bellugou (36’) pour Auxerre

 

Ajaccio, la compo : Leroy, Choplin, Hergault, Boé Kane, Laci (Tramoni 62’), Cavalli (Zady Sery 77’), Cabit, Lejeune, Nouri, Coutadeur, Gimbert (Mendes 84’)

Entraîneur : Olivier Pantaloni

 

AJ Auxerre, la compo : Michel, Arcus, Tacalfred, Souprayen, Boto, Bellugou (Bellugou 85), Mancini, Goujon (Fomba 71), Féret, Philippoteaux, Yattara (Begraoui 71)

Entraîneur : Pablo Correa

Dans la même catégorie

AJAprès-match
Le maintien, un stade plein, la retraite de Ju...
18 mai 2019
AJAprès-match
Pour son dernier déplacement de la saison en c...
11 mai 2019
AJAprès-match
Découvrez le onze de départ pour l'AJ Auxerre ...
10 mai 2019
AJAprès-match
Battue dans le temps additionnel par Châteauro...
04 mai 2019